FAQ Rechercher Membres Groupes Connexion S’enregistrer
Gigadino Index du Forum





Les Euryapsides et placodontes
Les Euryapsides et placodontes Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
dinoland
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 3 862
Dinosaure préféré: Iguanodon
Film préféré: age de glace 1 et 2
Localisation: Bruxelles

Posté le: 29/02/2008 21:23:40
Sujet du message: Les Euryapsides et placodontes
Répondre en citant

Les Euryapsides

Dans ce dossier Gigadino, nous parlerons du groupe des Euryapsides aussi appelés “Placodontes”.

Connus uniquement du Trias Européen ces espèces décrites a partir de leurs grosses dents aplaties furent même prises pour des restes de requins ou de Raies, plus tard de nouvelles découvertes on put assigner à ce groupe sa vraie place parmi les reptiles.

Il s’agit d’animaux marins, mais dont les adaptations à la vie aquatique sont moins spectaculaire comparé au groupe de parapsides (voir dossier Parapsides) . Le cou, la queue et les pates sont plus longs, le museau plus court et le corps est plus ou moins enfoncé dans une carapace pouvant rappeler, par sa forme générale, celle des tortues dans le cas des plus spécialisés.


( dessin d'un placochelys )

Ces Placodontes étaient donc des reptiles marins particuliers mangeurs de mollusque, connus seulement du triassique de l'Europe et du Moyen-Orient. En les regardant vous pouvez presque croire entre le croisement d’un Morse et d’une tortue, ils ont été découverts la première fois par Georg Münster en 1830. Après des recherches, les placodontes se sont avérés être les membres fortement modifiés du Sauropterygien....

Aucun placodontes connu n'était grand: les la plupart sont entre 1 et 2 m de long et les formes les plus grandes peuvent avoir atteint 3m. on pense que ces bêtes avec un blindage plutôt dense n’aurait pas permis une grande flottabilité, ceux ci était peut être des prédateurs benthique (vivant su le fond marin) cette flottabilité négative auraient été à leur avantage.

que mangeaient t’ils ?

En voyant le disposition des dents on pense que les placodontes sont des prédateurs de bivalves, ils écraseraient leur proies en les plaçant entre leurs énormes dents palatines et inférieures et crachaient ensuite la coquille avant d’avaler les pièces molles.


( vue de la dentition de cyamodus )

En raison de ce style de vie probable (le seul qui est en accord avec la morphologie bizarre des placodontes), ils ont été souvent étés considérés comme des analogues reptiliens des morses . Cependant, nous savons maintenant que les morses n'écrasent pas leur proie de mollusques



(Le Henodus extrêmement spécialisé et géographiquement restreint a pu avoir été un prédateur d'Estheria un invertébré qui a habité le même habitat lagunaire. )


Deux genres ..les blindés et les non blindés...

les Placodontes peut être divisé en deux groupes principaux, le Placodontoide et Cyamodontoidea

Placodontoidés, parfois appelés placodonts sans armure ont toujours eu un corps reptilien typique allongé et un crâne relativement grand et étroit. ils possèdent un diasteme séparant leurs dents entre le premaxillaire de leur maxillaire.. Seulement deux genres de placodontoid sont actuellement identifiés, Paraplacodus et Placodus



Paraplacodus a été décrit par Peyer en 1931 et est représenté par seulement une espèce, P broillii de Monte San Giorgio dans les Alpes méridionaux. Cependant quelques aspects du crâne ont été décrits récemment par Zanon (1989) et Rieppel (1995), le spécimen le plus complet a sept dents concasseuses arrondies sur chaque maxillaire supérieur, quatre plus grandes et des dents rectangulaires sur chaque moitié du palais, et sept dents arrondies sur chacun dentaires. Rieppel et Zanon (1997) notent que voltzi de Saurosphargis un squelette postcranien incomplet Pologne décrit par von Huene en 1936 (et détruit en 1944 durant la guerre)


(vue de crâne de paraplacodus)


(vue de la machoire de paraplacodus)


Placodus Agassiz, 1833 est le mieux connu et le plus commun de tous les placodontes du Muschelkalk inférieur et supérieur (Anisian-Ladinian) du triasique germanique, Comme Placodus Paraplacodus il a trois dents vers l'avant dans chaque premaxillaires mais, à la différence de Paraplacodus ces dents sont très robustes et sont spatulaires. Les trois dents palatines de Placodus sont énormes et fortement distinctives, (elles prennent presque la surface palatale entière) celles ci sont rectangulaires dans la forme. Placodus était grand (3 m), encombrant, et avec une longue queue.


Chez les Cyamodontoidés, ou placodontes blindés les dents premaxillaires sont très réduites voir absentes , ces placdontes ont développés une carapace comme les tortues, Les plaques de blindages se sont également développées sur le crâne chez les cyamodontoids et le nombre de dents sur les maxillaires supérieurs et les palatines a été réduit également . les Cyamodontoides sont séparées en 3 groupes : les Cyamodontidae les Placochelyidae et les Henodontidae

Morphologie

Les placodontess ont eu les corps robustes. Leurs cous étaient courts et probablement pas très mobile et leurs queues étaient longes, les os supérieurs de membre (des humérus et femurs) tendent à être assez minces tandis que les parties plus inférieures des membres, des mains et des pieds étaient court et semblent faibles. Les ceintures pectorales et pelviennes des placodontes se sont composées d'os légèrement augmentés ,les contacts avec la colonne vertébrale semblent avoir été tout à fait faibles. Ces dispositifs suggèrent que les placodontes n'aient pas été faits pour soutenir leur poids quand ils étaient sur la terre ferme , leur musculature reste donc proportionnée pour utiliser leurs membres dans un milieux aquatique



Les vertèbres, en nombre variable, sont amphicoeles; il y a de 6 à 13 cervicales, 3 vertèbres sacrées et de très nombreuses caudales. les thoraciques sont hautes et comprimées latéralement avec un procès transverse très étendus.

Comme chez les tortues les vertèbres se soudent à la carapace quand cette dernière est bien développée.

Le crâne est relativement haut. bizarrement il n’y a qu’une fosse temporale en position supérieure . Le tabulaire est encore présent et est rejeté sur la face postérieure. Le carré, soudé au quadratojugal, n’est pas mobile. on note aussi un condyle occipital simple. Le museau court et étroit devait présenter dans certains cas une sorte de bec corné. Les narines externes sont un peu déplacées vers l’arrière.

Le Palais, présente toujours la particularité d’avoir de très grosses dents en pavés, surtout le palatin et le plus souvent aussi sur les maxillaires . Seules quelques formes probablement primitives comme le genre “ helveticosaurus “ , n’ont que des dents pointues placées sur l’arcade du maxillaire. Sur le prémaxillaire, elles varient beaucoup, pouvant êtres coniques ou en forme de pelles dirigées vers l’avant, ou même manquer. Le nombre de dents en pavés a tendance à diminuer avec l’évolution alors que les couronnes s’agrandissent. Un genre spécial “ Hemodus “ au museau très élargi, n’a plus que une petite dent triturante paire, mais les bords édentée sont devenus tranchants.

La ceinture scapulaire en forme de U vue de face n’a pas de cleithrum; la clavicule et l’interclavicule sont robustes; avec le coracoïde ovale elles forment la partie inférieure. Le scapulum élargi en haut et en bas représente presque toute la partie verticale.

Le fort membre antérieur a un humérus robuste élargi à ses deux extrémités et un radius et cubitus court. Le carpe est souvent incomplètement ossifié; il y a 5 doigts, avec parfois une augmentation du nombre de phalanges. Le membre postérieur est presque égal à l’antérieur comme force et comme longueur et lui ressemble beaucoup comme structure.



Les ossifications dermiques du tronc comprennent tout d’abord de nombreux gastralias auquels s’ajoutent des plaques ayant une extension très diverse. ces dernières peuvent manquer chez “ Helveticosaurus” ou être arrangées en quelques lignes chez d’autres formes (Placodus). Parfois elles composent un bouclier dorsal solide (Placochelys) ou forment un corset complet (Henodus) . leur disposition précise est variée et leur taille toujours plus petite que chez les tortues.


(vue des vertèbres et des gastralias)

Les placodontes pouvaient vraisemblablement se déplacer à la fois grâce a un mouvement des pates et de la queue, également fortes.

Leurs dents indiquent, dans tous les cas ou elles sont aplaties, une nourriture d’animaux à coquille qu’elles devaient broyer.

On a essayé de rapprocher les placodontes d’autres groupes de reptiles. La parenté u’on a cherché à leur attribuer le plus souvent est avec les Sauroptérygiens il semble que chez ces derniers la fosse temporale, aussi unique, soit d’origine différente. Il a aussi dans le crâne et les vertèbres d’autres traits qui éloignent nettement les deux groupes l’un de l’autre.

Dinoland pour Gigadino
______________
collaborateur documentaliste pour Gigadino

visitez mes blogs sur :http://dinolandia.unblog.fr/



celui qui donne va vite oublier.., celui qui reçois n'oubliera jamais.


Dernière édition par dinoland le 29/02/2008 21:36:34; édité 3 fois
Visiter le site web du posteur
 
Publicité Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Publicité






Posté le: 29/02/2008 21:23:40
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
 
Les Euryapsides et placodontes Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Kroenen
Dinogold
Dinogold

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2007
Messages: 323
Dinosaure préféré: carnivores

Posté le: 29/02/2008 21:26:32
Sujet du message: Les Euryapsides et placodontes
Répondre en citant

Super dossier , merci Steph' !
 
Les Euryapsides et placodontes Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
IRSCNB-DINO
Fan
Fan

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2007
Messages: 421
Dinosaure préféré: allosauridae-chasmos
Film préféré: Jurassic park
Localisation: Belgique

Posté le: 29/02/2008 21:30:56
Sujet du message: Les Euryapsides et placodontes
Répondre en citant

J'en apprend chaque jour !
Pas mal le dossier !
______________

http://dino-info.fr.gd
Visiter le site web du posteur
 
Les Euryapsides et placodontes Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Leelou
Paléopassionné
Paléopassionné

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2007
Messages: 165
Dinosaure préféré: smilodon et Raptor
Localisation: Belgique

Posté le: 29/02/2008 22:11:00
Sujet du message: Les Euryapsides et placodontes
Répondre en citant

genial... maintenant, va falloir retenir ^^

au fait c'est quoi des bivalves ?
______________
Où qu'il est le Bé-bé ? AH il est làààà ! ..... OUIIIIIINNNNN !!!!
 
Les Euryapsides et placodontes Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
dinoland
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 3 862
Dinosaure préféré: Iguanodon
Film préféré: age de glace 1 et 2
Localisation: Bruxelles

Posté le: 29/02/2008 22:25:52
Sujet du message: Les Euryapsides et placodontes
Répondre en citant

Leelou a écrit:
genial... maintenant, va falloir retenir ^^

au fait c'est quoi des bivalves ?


bon vais faire un dossier sur les bivalves aussi alors lol..

Les bivalves (classe des Bivalvia) sont des mollusques dont la coquille est constituée de deux parties distinctes et attachées, plus ou moins symétriques, pouvant s'ouvrir ou se refermer. Cette classe comprend environ 30,000 espèces, notamment les moules, les huîtres et les palourdes. Les bivalves sont tous exclusivement aquatiques, et on les trouve aussi bien dans l'eau douce que dans l'eau salée. La classe se nomme également Bivalva, Pelecypoda (les pélécypodes) ou Lamellibranchia (les lamellibranches).

dinoland
______________
collaborateur documentaliste pour Gigadino

visitez mes blogs sur :http://dinolandia.unblog.fr/



celui qui donne va vite oublier.., celui qui reçois n'oubliera jamais.
Visiter le site web du posteur
 
Les Euryapsides et placodontes Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Leelou
Paléopassionné
Paléopassionné

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2007
Messages: 165
Dinosaure préféré: smilodon et Raptor
Localisation: Belgique

Posté le: 29/02/2008 22:28:40
Sujet du message: Les Euryapsides et placodontes
Répondre en citant

^^ ah ben je ramasse des bivalves tout les ans à la mer sans le savoir alors !
______________
Où qu'il est le Bé-bé ? AH il est làààà ! ..... OUIIIIIINNNNN !!!!
 
Les Euryapsides et placodontes Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
tweety_laeti
Membre suprême
Membre suprême

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 2 170
Dinosaure préféré: Parasauro et Iguanod
Localisation: Belgique - BW

Posté le: 29/02/2008 22:31:19
Sujet du message: Les Euryapsides et placodontes
Répondre en citant

et ça pete plus si tu dis "oh je suis allé ramasser quelques bivalves au bord de la mer" Mr. Green
super dossier Steph'! comme d'hab' Wink
______________

Les formes qui différencient les êtres importent peu si leurs pensées s'unissent pour bâtir un univers (R. Leloup)
 
Les Euryapsides et placodontes Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Leelou
Paléopassionné
Paléopassionné

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2007
Messages: 165
Dinosaure préféré: smilodon et Raptor
Localisation: Belgique

Posté le: 29/02/2008 22:32:11
Sujet du message: Les Euryapsides et placodontes
Répondre en citant

ouais je vais le sortir un jour... je crois qu'on va me prendre pour une folle... ou une intello peut etre Laughing
______________
Où qu'il est le Bé-bé ? AH il est làààà ! ..... OUIIIIIINNNNN !!!!
 
Les Euryapsides et placodontes Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
dinoland
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 3 862
Dinosaure préféré: Iguanodon
Film préféré: age de glace 1 et 2
Localisation: Bruxelles

Posté le: 29/02/2008 22:40:46
Sujet du message: Les Euryapsides et placodontes
Répondre en citant

pour info...les deux méchants reptiles marins dans "age de glace 2" seraient des placodontes (thehoriquement) bien que dans le film ils paraissent plutot carnivores lol

Où qu'il est le Bé-bé ? AH il est làààà ! ..... OUIIIIIINNNNN !!!! lol
______________
collaborateur documentaliste pour Gigadino

visitez mes blogs sur :http://dinolandia.unblog.fr/



celui qui donne va vite oublier.., celui qui reçois n'oubliera jamais.
Visiter le site web du posteur
 
Les Euryapsides et placodontes Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Leelou
Paléopassionné
Paléopassionné

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2007
Messages: 165
Dinosaure préféré: smilodon et Raptor
Localisation: Belgique

Posté le: 29/02/2008 22:42:28
Sujet du message: Les Euryapsides et placodontes
Répondre en citant

mais heu voleur de signature Laughing

ah ouais placondontes... vais aller voir ca ! Smile
______________
Où qu'il est le Bé-bé ? AH il est làààà ! ..... OUIIIIIINNNNN !!!!
 
Les Euryapsides et placodontes Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






Posté le: 24/08/2017 09:31:34
Sujet du message: Les Euryapsides et placodontes

 
 
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:   

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group :: Style: Creamy Green