FAQ Rechercher Membres Groupes Connexion S’enregistrer
Gigadino Index du Forum





Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques
Aller à la page: 1, 2  >
Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Glypticus hieroglyphicus
Dinophile
Dinophile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Fév 2008
Messages: 76
Dinosaure préféré: Steneosaurus
Film préféré: L'Age de Glace
Localisation: Toulouse

Posté le: 01/03/2008 08:35:08
Sujet du message: Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques
Répondre en citant

Coucou à tous les forumosaures,

Dans la continuité de la discussion sur Néanderthal-Sapiens, http://dinoman.xooit.com/t1678-Neanderthal-Sapiens-une-ou-deux-especes.htm, j'aimerais partager avec vous un article de Frédéric Lewino, très intéressant pour ma part, extrait de l'hebdomadaire Le Point, n° 1850, 28 février 2008.

manifestation

Citation:
Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques

La génétique a rendu son verdict : on peut répartir les hommes en sept groupes biologiques. Pas de quoi devenir raciste car l'espèce humaine demeure la plus compacte de tous les mammifères.

James D. Watson peut être considéré comme le pape de la génétique moderne. En 1953, sa découverte de la structure de l'ADN, avec Francis Crick, en a fait l'égal d'un Newton ou d'un Copernic ! Malheureusement, cette icône de 79 ans (Crick est décédé) laisse suinter un racisme épouvantable. Le 14 octobre 2007, il déclarait encore dans le Sunday Times Magazine que l'intelligence des Noirs est inférieure à celle des Blancs. Même s'il a prétendu par la suite avoir été mal compris, cette énième provocation a fini par dresser contre lui l'ensemble des chercheurs. « Watson déconne. Il aime provoquer. Il se base sur des travaux qui ont été totalement remis en question », souligne Bertrand Jordan, généticien au CNRS, auteur de « L'humanité au pluriel » (Seuil).

Mais l'affaire ne s'arrête pas là. Le 9 décembre, le Sunday Times , pour se rattraper, publiait une étude scandinave affirmant que l'ADN du vieil homme comporte 16 % de gènes légués par des ancêtre noirs et 9 % par des aïeux asiatiques. Et vlan dans le génome !

Pendant très longtemps, on a distingué seulement quatre races au sein de l'espèce humaine : la noire, la blanche, la jaune et la rouge. En ajoutant d'autres critères physiques et culturels, certains étaient parvenus à en distinguer des dizaines, voire des centaines. Après la Seconde Guerre mondiale et les horreurs nazies, le sujet est devenu tabou. Il ne fallait surtout plus parler de races, mais d'ethnies forgées avec des ressemblances culturelles. C'est l'ethnocentrisme de Lévi-Strauss.

Aujourd'hui, les progrès remarquables effectués dans la science du génome (autre nom pour la totalité de l'ADN contenu dans les chromosomes) permettent enfin d'apporter des réponses bien plus précises sur l'existence ou non de divisions biologiques au sein de notre espèce. Au lieu de se fonder sur quelques critères physiques apparents, les généticiens ont mis au point des moyens sophistiqués d'analyse, capables de comparer des milliers de minuscules fragments d'ADN. Ce qui a permis de savoir, par exemple, que sur les 3 milliards de nucléotides-ces briques de base qui écrivent les gènes-les hommes ne diffèrent, entre eux, que par 3 millions de nucléotides au maximum. Un sur mille ! Cela signifie que les 6 milliards d'humains possèdent un génome à 99,9 % identique. Cette extraordinaire compacité ne se retrouve chez aucune autre espèce de mammifère dont le génome est connu à ce jour. Par exemple, la diversité génétique du chimpanzé est quatre fois supérieure à la nôtre.

Quoique très faible, il existe néanmoins une variabilité chez l'homme. Que dit-elle ? La revue Science vient de publier l'étude génomique la plus complète jamais effectuée. Elle compare 650 000 nucléotides chez 938 individus appartenant à 51 ethnies. La ribambelle de généticiens qui ont participé à ce travail herculéen concluent de leurs travaux qu'il existe sept groupes biologiques parmi les hommes : les Africains subsahariens, les Européens, les habitants du Moyen-Orient, les Asiatiques de l'Est, les Asiatiques de l'Ouest, les Océaniens et les Indiens d'Amérique. Le chercheur Howard Cann, de la fondation Jean-Dausset, cosignataire, tient à préciser : « Tous les hommes descendent d'une même population d'Afrique noire, qui s'est scindée en sept branches au fur et à mesure du départ de petits groupes dits fondateurs. Leurs descendants se sont retrouvés isolés par des barrières géographiques (montagnes, océans...), favorisant ainsi une légère divergence génétique. » En fouillant davantage encore dans les génomes, les généticiens ont pu encore déterminer des sous-groupes. Par exemple, huit en Europe et quatre au Moyen-Orient. Mais avec moins de certitude.

Précisons encore, afin d'éviter toute récupération de mauvais aloi de ces travaux, que les convergences génétiques qui rassemblent les hommes au sein de chacun des septs groupes ne concernent qu'un relativement faible nombre de nucléotides. Du coup, deux hommes appartenant à un même groupe peuvent être très différents en ce qui concerne les très nombreux nucléotides non pris en compte pour établir la classification. Si différents même que deux membres d'un même groupe peuvent être plus éloignés, globalement, que deux individus appartenant à deux groupes distincts (Européens et Africains, par exemple). Pour bien le comprendre, imaginons des fruits classés en fonction d'un seul critère, leur couleur. La pomme rouge et la tomate appartiennent donc au même groupe, mais de nombreux autres critères les rendent bien plus différentes entre elles que des pommes vertes et rouges.

Si les sept groupes restent très proches génétiquement, c'est qu'il y a une bonne raison à cela : l'extrême jeunesse de l'espèce humaine. En 60 000 ans (depuis la sortie d'Afrique de l' Homo sapiens ), l'évolution n'a pas eu le temps de creuser de fossés génétiques. A peine des ornières. Malgré cela, les chercheurs commencent à se poser la question de savoir si ces groupes, même très proches, ne présentent pas des différences physiques, médicales ou encore intellectuelles. Le terrain est très glissant. D'ores et déjà, de multiples études épidémiologiques, surtout américaines, relèvent effectivement une sensibilité différente à certaines maladies. Mais, dans quasiment tous les cas, les chercheurs sont encore bien incapables de faire le tri entre les causes génétiques et celles tenant aux conditions de vie. Sauf en ce qui concerne les maladies génétiques orphelines. Ainsi, le cancer du sein frappe davantage les femmes juives ashkénazes parce qu'elles ont hérité d'une mutation (BRCA1) apparue spontanément chez l'une d'entre elles, voilà plusieurs générations.

Ce grand flou n'a pourtant pas empêché une société américaine d'obtenir, en 2005, la première homologation d'un médicament « racial » destiné aux Noirs. Il est censé soigner l'insuffisance cardiaque, plus fréquente chez les Américains d'origine africaine, sans que la raison en soit connue. Dans son livre, Bertrand Jordan dénonce l'homologation du BiDil, médicament dont l'efficacité est la même quel que soit le malade, blanc, noir ou jaune. Pis : ce remède, vendu très cher, ne fait qu'associer deux vieilles molécules commercialisées à bas prix depuis longtemps ! Ce qui explique sans doute son flop commercial.

Quant à la prétendue supériorité intellectuelle des Blancs sur les Noirs fondée sur des critères génétiques, « c'est totalement faux , s'insurge Bertrand Jordan. Il est possible que quelques centaines de gènes induisent des variations dans les aptitudes que possède, en moyenne, une population par rapport aux autres. C'est possible, mais bien difficile à mettre en évidence, tant l'influence de la culture brouille les pistes. En tout état de cause, une telle différence ne s'appliquerait qu'à la moyenne du groupe, non pas à chacun de ses membres pris individuellement ».

Bref, nous avons enfin la confirmation qu'il n'y a pas plus égaux que les humains. Si sept groupes génétiques se sont esquissés au fil de 3 000 générations, la bougeotte des hommes actuels les amènera certainement à se fondre à nouveau ensemble. On sera alors revenu au point de départ. L'homme n'appartient qu'à une seule race. Elémentaire, mon cher Watson !

______________
"Nous désirons tous ouvrir le cercle de la pensée pour arrêter sa ronde stérile." (Théodore Monod).
Visiter le site web du posteur
 
Publicité Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Publicité






Posté le: 01/03/2008 08:35:08
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
 
Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
dinoland
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 3 862
Dinosaure préféré: Iguanodon
Film préféré: age de glace 1 et 2
Localisation: Bruxelles

Posté le: 01/03/2008 10:04:07
Sujet du message: Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques
Répondre en citant

ben dis donc...ça remet de nombreuses théories a la poubelle ça...

sur que certains vont le traiter d'hérétique lol

vive la science.

dinoland
______________
collaborateur documentaliste pour Gigadino

visitez mes blogs sur :http://dinolandia.unblog.fr/



celui qui donne va vite oublier.., celui qui reçois n'oubliera jamais.
Visiter le site web du posteur
 
Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Glypticus hieroglyphicus
Dinophile
Dinophile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Fév 2008
Messages: 76
Dinosaure préféré: Steneosaurus
Film préféré: L'Age de Glace
Localisation: Toulouse

Posté le: 01/03/2008 12:33:16
Sujet du message: Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques
Répondre en citant

Pour ma part, j'ai complètement assimilé l'idée de l'inexistence de différences naturelles entre les hommes et qu'il n'existe que des différences culturelles, et également des complémentarités consécutives à ce fait... Mais quand on entend à l'actualité qu'aux États-Unis, par exemple, seul un jeune sur quatre sait qui est Hitler, on pourrait penser que l'idée de races différentes n'a pas été complètement évacuée de tous les esprits et perdure de manière latente !
______________
"Nous désirons tous ouvrir le cercle de la pensée pour arrêter sa ronde stérile." (Théodore Monod).
Visiter le site web du posteur
 
Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
tweety_laeti
Membre suprême
Membre suprême

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 2 170
Dinosaure préféré: Parasauro et Iguanod
Localisation: Belgique - BW

Posté le: 01/03/2008 13:50:49
Sujet du message: Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques
Répondre en citant

Glypticus hieroglyphicus a écrit:
Mais quand on entend à l'actualité qu'aux États-Unis, par exemple, seul un jeune sur quatre sait qui est Hitler, on pourrait penser que l'idée de races différentes n'a pas été complètement évacuée de tous les esprits et perdure de manière latente !

et ça fiche la trouille de se dire que les gens n'ont p-e pas retenu la leçon! et quand on voit que tout ce qui est extreme-droite et compagnie est en train de monter en flèche... Confused Confused Confused
______________

Les formes qui différencient les êtres importent peu si leurs pensées s'unissent pour bâtir un univers (R. Leloup)
 
Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
gigy
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 1 642
Dinosaure préféré: tous! mais st allosa
Film préféré: star war (comme c'es
Localisation: belgique

Posté le: 01/03/2008 14:39:42
Sujet du message: Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques
Répondre en citant

N'exagérons rien quand même. Mais certaines formes de racisme sont tout aussi pernicieuses que celles de jadis. Moi par exemple en tant que préhistorien, je dois parfois me battre pour faire admettre simplement que l'homme de flores est un humain et que néandertal de même! C'est le racisme à postériori.
Les théories qui voient les homo sapiens comme supérieurement équipés et technologiquement plus avancés sont dangereuses car de un elles ne reposent sur rien (les aurignaciens continuent beaucoup les traditions moustériennes) et de deux repose essentiellement sur le désir de bouter en touche tout ce qui n'est pas anatomiquement moderne!
A partir de l'homo ergaster pour moi la messe est quasiment dite.
Quand on voit les capacités technologiques des hommes de la famille de erectines ou des erectines dérivés mais encores basals comme néandertal on ne peut s'empêcher de s'émerveiller sur leurs capacités.
Je taille du levallois à peu près correct mais j'ai mis des années à y arriver.
 
Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Glypticus hieroglyphicus
Dinophile
Dinophile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Fév 2008
Messages: 76
Dinosaure préféré: Steneosaurus
Film préféré: L'Age de Glace
Localisation: Toulouse

Posté le: 01/03/2008 15:21:16
Sujet du message: Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques
Répondre en citant

Vous avez entièrement raison, Gigy... Et il existe encore une autre forme de racisme : le racisme "inter-génération" comme on pourrait le définir. Allez sur le site internet à l'adresse suivante, c'est juste une théorie créationniste... de l'absurdité : http://www.effervesciences.com/artic.htm.

Citation:
[...] le sapiens des cavernes n'est pas un homme [...]

______________
"Nous désirons tous ouvrir le cercle de la pensée pour arrêter sa ronde stérile." (Théodore Monod).
Visiter le site web du posteur
 
Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
gigy
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 1 642
Dinosaure préféré: tous! mais st allosa
Film préféré: star war (comme c'es
Localisation: belgique

Posté le: 01/03/2008 15:24:52
Sujet du message: Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques
Répondre en citant

tu peux me tutoyer, je ne suis pas professeur d'université.

Le pire c'est que certaines pointures les propagent ces idées, j'ai nommé par exemple le curator du museum de new York David Tattersal que je déteste personnellement.
Pour lui néandertal était teechnologiquement inférieur à sapiens, mais n'était même pas capable de parler!
 
Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
dinoland
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 3 862
Dinosaure préféré: Iguanodon
Film préféré: age de glace 1 et 2
Localisation: Bruxelles

Posté le: 01/03/2008 15:28:09
Sujet du message: Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques
Répondre en citant

a mon avis il n'a jamais vu un outil taillé de néandertal...c'est trop joli ces techniques..dés fois de la vraie dentelle sur silex

dinoland
______________
collaborateur documentaliste pour Gigadino

visitez mes blogs sur :http://dinolandia.unblog.fr/



celui qui donne va vite oublier.., celui qui reçois n'oubliera jamais.
Visiter le site web du posteur
 
Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Glypticus hieroglyphicus
Dinophile
Dinophile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Fév 2008
Messages: 76
Dinosaure préféré: Steneosaurus
Film préféré: L'Age de Glace
Localisation: Toulouse

Posté le: 01/03/2008 15:34:03
Sujet du message: Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques
Répondre en citant

Connaissez-vous les feuilles de laurier du Solutréen ? Il me semble qu'au départ, c'est bien la technique de la taille Levallois du Moustérien qui est employée, non !? Donc, j'aurais jamais cru parler ainsi sur un forum de discussion, mais tous mes remerciements à Néanderthal pour avoir mis en germe nos technologies les plus évoluées !
______________
"Nous désirons tous ouvrir le cercle de la pensée pour arrêter sa ronde stérile." (Théodore Monod).
Visiter le site web du posteur
 
solutreen Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
dinoland
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 3 862
Dinosaure préféré: Iguanodon
Film préféré: age de glace 1 et 2
Localisation: Bruxelles

Posté le: 01/03/2008 15:38:12
Sujet du message: solutreen
Répondre en citant

oui j'ai déja trouvé des feuilles solutréenne en prospection, c'est trés bien fini, a se demander comment ils arrivaient a faire ça avec leur gros doigts lol il en a tellement fines que on peut voir la lumière au travers .




regardez ça: du grand art... http://prehisto.ifrance.com/solutreen.htm

dinoland
______________
collaborateur documentaliste pour Gigadino

visitez mes blogs sur :http://dinolandia.unblog.fr/



celui qui donne va vite oublier.., celui qui reçois n'oubliera jamais.


Dernière édition par dinoland le 01/03/2008 15:47:35; édité 2 fois
Visiter le site web du posteur
 
Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Glypticus hieroglyphicus
Dinophile
Dinophile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Fév 2008
Messages: 76
Dinosaure préféré: Steneosaurus
Film préféré: L'Age de Glace
Localisation: Toulouse

Posté le: 01/03/2008 15:43:18
Sujet du message: Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques
Répondre en citant

Si je ne m'abuse, Néanderthal avait une plus grosse capacité crânienne que Cromagnon, non ? En fait, Néanderthal est un sage très cultivé et Cromagnon... un opportuniste ! avis discutable mais avec un fond de vérité, je crois...
______________
"Nous désirons tous ouvrir le cercle de la pensée pour arrêter sa ronde stérile." (Théodore Monod).
Visiter le site web du posteur
 
Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
gigy
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 1 642
Dinosaure préféré: tous! mais st allosa
Film préféré: star war (comme c'es
Localisation: belgique

Posté le: 01/03/2008 15:52:23
Sujet du message: Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques
Répondre en citant

néandertal avait un cerveau de taille sensiblement égal à celui de cro magnon.
Par ailleurs, la technique de retouche des solutréen n'a rien à voir avec celle du levallois.
La technique levallois est expliquée sur le topic où j'ai mis lexplication de l'éclat préférentiel.
Les feuilles de lauriers étaient faites sur des grands éclats, prédéterminés, mais obtenu d'une façon probablement différente. Pour en avoir vu, elles sont façonnées sur du silex sous cortical (c'est là qu'il est le plus homogène) donc issus probablement de très gros éclats de décortication.
 
Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Glypticus hieroglyphicus
Dinophile
Dinophile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Fév 2008
Messages: 76
Dinosaure préféré: Steneosaurus
Film préféré: L'Age de Glace
Localisation: Toulouse

Posté le: 01/03/2008 16:03:24
Sujet du message: Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques
Répondre en citant

N'est-il pas possible qu'un éclat à l'origine d'une feuille de laurier proviennent d'un débitage selon la taille Levallois, d'une lame ou même du nucleus consécutif à la technique moustérienne ?
______________
"Nous désirons tous ouvrir le cercle de la pensée pour arrêter sa ronde stérile." (Théodore Monod).
Visiter le site web du posteur
 
Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
dinoland
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 3 862
Dinosaure préféré: Iguanodon
Film préféré: age de glace 1 et 2
Localisation: Bruxelles

Posté le: 01/03/2008 16:43:25
Sujet du message: Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques
Répondre en citant

bien je ne suis pas un spécialiste de la taille mais un débitage par lames levallois donne une forme impropre pour une feuille de laurier (symetrique et ogivale en coupe transversale... gigy poura certainement mieux cerner le problême.

dinoland
______________
collaborateur documentaliste pour Gigadino

visitez mes blogs sur :http://dinolandia.unblog.fr/



celui qui donne va vite oublier.., celui qui reçois n'oubliera jamais.
Visiter le site web du posteur
 
Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Glypticus hieroglyphicus
Dinophile
Dinophile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Fév 2008
Messages: 76
Dinosaure préféré: Steneosaurus
Film préféré: L'Age de Glace
Localisation: Toulouse

Posté le: 01/03/2008 16:50:20
Sujet du message: Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques
Répondre en citant

La feuille de laurier date du Solutréen et pas du Moustérien, mais je voulais juste savoir si c'est pas la même technique de taille au départ, avec l'unique différence que l'objet lithique du Solutréen serait retouché à l'extrême par la suite, après son débitage du nucleus. Attendons Gigy... J'suis pas certain d'être très clair là mais bon... hi hi...
______________
"Nous désirons tous ouvrir le cercle de la pensée pour arrêter sa ronde stérile." (Théodore Monod).
Visiter le site web du posteur
 
Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






Posté le: 17/08/2017 14:44:30
Sujet du message: Humanité - Une seule race, mais sept groupes biologiques

 
 
Page 1 sur 2 Aller à la page: 1, 2  >
 
Sauter vers:   

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group :: Style: Creamy Green