FAQ Rechercher Membres Groupes Connexion S’enregistrer
Gigadino Index du Forum





Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première.
Aller à la page: 1, 2  >
Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première. Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
gigy
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 1 642
Dinosaure préféré: tous! mais st allosa
Film préféré: star war (comme c'es
Localisation: belgique

Posté le: 04/04/2008 17:33:30
Sujet du message: Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première.
Répondre en citant

...lecture.

voilà j'ai reçu mes bouquins, j'ai commencé à les dépouiller je vous livre quelques infos sur celui ci que je trouve assez intéressant.
Ce n'est pas un article de recherche à mon avis il sera publié par après. il y a peu d'illustrations du spécimen Dakota et pour cause je pense qu'ils le réservent pour une publi de recherche.
Cela dit il est très bie fait.

J'ai à peine dépouillé l'ouvrage mais déjà l'auteur, Phil Mannig rend hommage à un ignoré de la recherche et qui fut un des père d'une discipline devenue essentielle, la taphonomie, bel hommage à Ivan Effremov qui a jetté les bases de recherches qui ont servi la paléontologie, et la'archéologie mais aussi la criminalistique. (le pourquoi et le comment de la décomposition d'un corps c'est lui qui en a jetté les bases)

Le livre présente succintement les différents cas de mommification, dony la définition est je le rappelle: suspension temporaire du processus de destruction des corps.
Le premier chapitre dresse un rapide survol des différents sites ayant livré des fossiles essentiels pour comprendre l'évolution de notre belle planète (Burgess shale, Solnhoffen, Holzmaden pour n'en citer que quelques uns.)
Le second présente les différents types de mommification du genre des mommies Sternberg, jusqu'au mommies égyptiennes et aux mammouth de sibérie, dressant un tableau des différents types de conservations.

ensuite on entre dans le chapitre des mommies de dinosaures, celles de Sternberg, du musée Senckenberg, des mommies perdues, et Leonardo qui est bien détaillé avec une analyse issue de l'article publié dans Horns and beaks (qui m'a un peu déçue!) de son contenu stomacal. Il y est dit par exemple que les fragments végétaux montrent clairement et ce pour la première fois le travail et l'efficience de la mastication et des batteries dentaires chez les hadrosaures.

Ensuite on entre dans l'histoire de Dakota, qui prend le reste du livre ou presque.
Depuis sa découverte, jusqu'au études les plus pointues qui ont été faites sur lui pour l'instant.
On y apprend que le bloc extrait contient un dinosaure qui a été minéralisé par la sidérite (un minéral ferreux) et que si les tissus se sont minéralisés ainsi c'est probablement à cause du travail des bactéries Methanogènes. (bactéries productrices de méthane) ce qui est paradoxal et qui doit être étudié est que souvent ces bactéries interviennent en toute fin de décomposition alors qu'ici elles sont intervenues beaucoup plus tôt dans le processus! Ce qui est paradoxal est qu'il a fallut que assez de fr soit transporté sur le site de notre animal pou permettre à celui ci de se minéraliser avec! En fait Dakota est minéralogiquement un très gros bloc de sidérite. (ceux qui veulent comprendre la future publi devront revoir leur chimie je crois!) lol).

on y apprends aussi que on a usé du plus gros scanner disponible pour scanner le bloc, gros et puissant puisqu'il fallait pénétrer le bloc extrêmement minéralisé avec des rayons X! Les coupes tomographiques montrent clairement que on a pas des impressions de peau comme parfois, mais de la vraie peau minéralisée!

Enfin je peux pas tout détailler ici en plus je ne l'ai pas encore complêtement lu, il parlent de recherches prospectives sur le coeur de Thescelosaurus qui va être réexaminé pour déterminer si c'est un nodule de manganèse banal et qui par coincidence se trouve à cette place ou un vrai coeur minéralisé.
Sur les animaux du Liaoning et le Scipyonyx!

Voilà des questions?
 
Publicité Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Publicité






Posté le: 04/04/2008 17:33:30
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
 
Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première. Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Alan Grant
Paléopassionné
Paléopassionné

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2008
Messages: 227
Dinosaure préféré: Tous !
Film préféré: Jurassic Park III

Posté le: 04/04/2008 17:39:40
Sujet du message: Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première.
Répondre en citant

Le coeur de Thescelosaurus ? Qui va être réexaminé ? De quoi s'agit-il exactement ?
______________
Eternellement,
Ta Lumière brillera alors que tout le reste s'effacera
A Jamais
Ta Gloire ira au-delà de toutes choses
Et le cri de mon coeur et de T'apporter des louanges du plus profond de mon être Seigneur, cela est mon seul crie !
 
Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première. Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
gigy
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 1 642
Dinosaure préféré: tous! mais st allosa
Film préféré: star war (comme c'es
Localisation: belgique

Posté le: 04/04/2008 18:32:08
Sujet du message: Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première.
Répondre en citant

Thescelosaurus est un dinosaure ornithischien de taille modeste qui est connu pour appartenir à la famille des Hypsylophodontidae et dont on connait de nombreux squelettes dont certains complets. Un de ces spécimen nommé "Willo" présente des traces de préservation de tissus mous et une concrétion bizarre au milieu de la cage thoracique. En ayant réalisé une tomographie de la structure on y a découvert 4 "chambres" comme un coeur cloisonné! et de là on a publié un article en disant que les le système circulatoire des ornithopoda était pareil à celui des oiseaux si on en juge par ce "coeur" fossilisé. en effet pareille structure ne pouvait être qu'un coeur.
Par la suite un réexamen par certains autres spécialistes à montré qu'il y a avait des masses noduleuses dans le blocs et que celles ci n'étaient que des formations minérales. Par conséquent, même si elle est placée au milieu du thorax, ce prétendu coeur fossilisé ne peut être qu'en fait un nodule minéral!
On a maintenant de nouvelles technique pour étudier la microstructure en coupe (sans couper le spécimen qui est unique!) mais en utilisant des scanner et Doppler très puissant pour percer les structures minérales (que les rayons X ou magnétiques ou autre pénètrent difficilement afin de connapitre la structure de la conscrétion. Si on trouve la microstructure de la Myosine alors là il y a plus a hésiter c'est bien un coeur fossilisé sinon, Willo sera un beau spécimen présentant des tissus mous préservé mais pas de coeur.
Ce n'est pas si improbabble que ça car scipionyx présente, des restes minéralisés d'organes assez parfaitement conservé avec une minéralisation exceptionnelle du contenu de ses intestins ce qui en a donné la forme exacte!
 
Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première. Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
dinoland
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 3 862
Dinosaure préféré: Iguanodon
Film préféré: age de glace 1 et 2
Localisation: Bruxelles

Posté le: 04/04/2008 18:50:19
Sujet du message: Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première.
Répondre en citant

ça a l'air tres interessant... mais c'est marant que le bouquin paraisse avant la publication de ce gros dinosaure momifié quand même...

Dinoland
______________
collaborateur documentaliste pour Gigadino

visitez mes blogs sur :http://dinolandia.unblog.fr/



celui qui donne va vite oublier.., celui qui reçois n'oubliera jamais.
Visiter le site web du posteur
 
Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première. Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
gigy
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 1 642
Dinosaure préféré: tous! mais st allosa
Film préféré: star war (comme c'es
Localisation: belgique

Posté le: 04/04/2008 18:59:11
Sujet du message: Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première.
Répondre en citant

c'est un projet de la NGS donc ils mettent le paquet en communication, DVD, articles de presse, livres avant la publication officielle qui n'est pas prête de sortir si on en juge par le travail à réaliser sur le spécimen.
 
Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première. Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
IRSCNB-DINO
Fan
Fan

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2007
Messages: 421
Dinosaure préféré: allosauridae-chasmos
Film préféré: Jurassic park
Localisation: Belgique

Posté le: 04/04/2008 19:14:51
Sujet du message: Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première.
Répondre en citant

Cool ! Dakota est donc bien un brachylophosaurus ?
______________

http://dino-info.fr.gd
Visiter le site web du posteur
 
Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première. Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
gigy
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 1 642
Dinosaure préféré: tous! mais st allosa
Film préféré: star war (comme c'es
Localisation: belgique

Posté le: 04/04/2008 19:15:56
Sujet du message: Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première.
Répondre en citant

non un edmonto ou un taxon proche, c'est Léonardo qui est un Brachylophosaurus.
 
Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première. Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
IRSCNB-DINO
Fan
Fan

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2007
Messages: 421
Dinosaure préféré: allosauridae-chasmos
Film préféré: Jurassic park
Localisation: Belgique

Posté le: 04/04/2008 19:19:52
Sujet du message: Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première.
Répondre en citant

Donc c'est un "nouveaux genre" merçi de l'info...
Je pensais que c'etait un brachylophosaurus comme leonardo...
______________

http://dino-info.fr.gd
Visiter le site web du posteur
 
Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première. Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
gigy
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 1 642
Dinosaure préféré: tous! mais st allosa
Film préféré: star war (comme c'es
Localisation: belgique

Posté le: 04/04/2008 19:30:51
Sujet du message: Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première.
Répondre en citant

atta on pense à Edmonto mais on ne sais accéder au squelette que par Rayons X! on a pas ouvert le bloc pour ne pas abîmer les téguments donc le squelette n'a été entrapperçu que par le puissant rayonnement X du scanner.
 
Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première. Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Alan Grant
Paléopassionné
Paléopassionné

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2008
Messages: 227
Dinosaure préféré: Tous !
Film préféré: Jurassic Park III

Posté le: 05/04/2008 10:04:15
Sujet du message: Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première.
Répondre en citant

Merci de toute ces infos !
Je ne savais pas qu'on avait retrouvé des retses minéralisés d'organes ! Tout cela est vraiment très interressant.

@ IRSCNB-DINO : ta signature, c'est un squelette de Cryolophosaurus ? (la petite crète au sommet du crâne) ?
______________
Eternellement,
Ta Lumière brillera alors que tout le reste s'effacera
A Jamais
Ta Gloire ira au-delà de toutes choses
Et le cri de mon coeur et de T'apporter des louanges du plus profond de mon être Seigneur, cela est mon seul crie !
 
Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première. Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
IRSCNB-DINO
Fan
Fan

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2007
Messages: 421
Dinosaure préféré: allosauridae-chasmos
Film préféré: Jurassic park
Localisation: Belgique

Posté le: 05/04/2008 11:10:25
Sujet du message: Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première.
Répondre en citant

Oui oui cryolophosaurus du musée des sçience naturelle de Bruxelle et mon avatar c'est un iguanodon(du mème musée évidemment) !

Sinon,dur dur d'acceder a un squelette si ont ne peut ouvrir le bloc dans lequel il est retenue... :s
Sa dégoute un peux au fait...
______________

http://dino-info.fr.gd
Visiter le site web du posteur
 
Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première. Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
gigy
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 1 642
Dinosaure préféré: tous! mais st allosa
Film préféré: star war (comme c'es
Localisation: belgique

Posté le: 05/04/2008 11:31:23
Sujet du message: Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première.
Répondre en citant

suite:

Pour la momification je suis assez content car j'avais vu assez juste, il semblerait que l'on parle de saponification. Pour rappel de ce qui pourrait s'être passé.
Une carcasse de dinosaure de cette taille dans un endroit confiné (une petite crique par exemple, abritée d'un renouvellement constant des flux liquides) représente une quantité très importante de matière organique réactive qui affecter profondément la chimie du lieu. La carcasse va introduire une quantité très importante de carbone et d'azote dans son environnement local. La décomposition des tissus mous dans un environnement anoxique à pu causer la libération de grosses quantité d' ammoniac produit par les bactéries augmentant du même coup le PH de l'endroit. Si les graisses migrent vers l'extérieur entamant un processus que l'on appelle la saponification, cela a pu se mélanger a ces solutions alcalines, au fer et au carbone. Si toutes ces conditions sont réunies Il y a fort à parier que la minéralisation des parties molles se fera. La minéralisation par la sidérite (FeCO3 ou carbonate de fer) préservera a lors notre momie de dinosaure qui était saponifiée au départ.
Pourtant il y a une objection à cela, les cadavres saponifiés n'ont presque jamais leur volume d'origine, ils sont gonflés par le "grave wax" et par l'adipocere. Ils n'ont donc jamais le volume qu'ils avaient à l'origine. Il convient donc d'être prudent quand on interprète certains restes comme ayant gardé leurs volumes de départ.
Une question reste aussi en suspend, c'est d'où vient la quantité de fer qui a pu former une telle concrétions de sidérite et pas qu'une seule fois car d'autres momies de dinosaure semblent elles aussi avoir subis le même processus. (Léonardo par exemple qui dons sa publication succincte est décrit comme étant probablement préservé dans un minéral ferreux mais non analysé.)

Le livre parle aussi des difficultés de dégagement du fossile car la matrice était plus dure que le fossile lui même. Ils ont donc d'abord essayé de dégager la gangue gréseuse au stylo pneumatique, avant de se rendre compte que cela détruisait la surface de la peau de Dakota. Stop on est alors passé à l'aiguille et au binoculaire à enlever grain de sable par grain de sable. (quelques mm en 10 heures!) Cela a permis de dégager une partie de la main assez pour constater un beau coussinet sous les doigts destinés selon Norman à l'ambulation, mais ici, la préservation de cette partie permet de constater que même si le dinosaure pouvait se tenir sur quatre pattes de temps à autre marcher dessus aurait été impossible! Cela concorde avec le fait que la partie proximo caudale était plus massives que pensée précédemment. il y a donc fort à parier que les hadrosaures de certains clades marchaient sur deux pattes en équilibrant leur masse un tout petit peu au delà du niveau du bassin. (intéressant non!)

une autre surprise attendait les préparateurs. En dégageant un peu la partie du ventre, il ne trouvent pas de peau, ce qui est normal car compte tenu de la décomposition de nombreux acides gastriques se sont répandus à l'extérieurs du corps lorsque celui ci à crevé (parfois conséquence du travail des asticots qui créent des brèches dans la peau, point de faiblesse à partir de laquelle elle se craque lors du gonflement de la carcasse.
Les acides gastriques ont donc comme dans la plupart de cas mangé les tissus mous du ventre. Une autre chose a été révélée, en dégageant, quelle ne fut pas la surprise de trouver une patte de crocodile dans la cavité abdominale de dakota! Il y a avait en fait un crocodile Borealosuchus dans le ventre! Le scénario le plus plausible est qu'un crocodile a essayé de charogner les parties les plus tendres en pénétrant dans la cage thoracique par un orifice relativement réduit, et il s'est retrouvé enfermé et est donc mort noyé!
Il y a donc deux spécimens pour le prix d'un. Un cas unique aussi où l'on peut observer l'interaction entre deux animaux d'une même formation à savoir une carcasse de edmontosaurus et un charognard potentiel.

La suite du livre est consacré aux recherches en imagerie, car après avoir dégagé quelques éléments de la momies les spécialistes se sont rendu compte qu'il était trop difficile de s'arrêter avant le niveau de la surface des écailles du dinosaures qui ressemblent je cite aux écailles du monstre de gila, qui a des espèces de cabochons de taille diverse.
Les écailles sont diverses, et sont souvent plus petites aux endroits qui comportent des plis. Il n'est pas exclu non plus qu'il y ai eu un motif ligné sur le corps étant donné la disparité dans la formes de celles ci, mais on ne peut en dire plus.
Donc on a décidé de ne plus dégager physiquement le corps mais d'essayer de le scanner. Le seul scanner qui convenait pour rentrer un bloc de plus de 4000 kilos était un scanner spécial employé par la nasa et développé par Boing.
Ce monstre produit un rayonnement beaucoup plus puissant que les scanner médicaux qui sont insuffisants pour produire des images de ce que contient une concrétion de ce genre.
A ce jour ils sont parvenus à obtenir des images de la partie caudale mais aucune du bloc qui contient le corps (au moment ou le livre a été publié mais ils avancent encore. ) Malgré trois générations de machine, toujours plus puissantes et des rayonnements démentiels de 500, 900, 1500 voire 3000 RAD (les spécialistes apprécieront!!!!)
Malgré un générateur de rayon X de 6 mega électron volt, générant un rayonnement tellement puissant qu'il mettrait instantanément en danger la vie d'un opérateur qui aurait la mauvaise idée de se trouver dans son champs! Le bloc est resté opaque. Il a une densité supérieure à l'acier! Aux dernière nouvelle le fossile qui a poussé la physique de la génération de rayons X à la limite ferait cogiter les chercheurs à des solutions encore plus puissantes!
Affaire à suivre donc.
 
Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première. Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
dinoland
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 3 862
Dinosaure préféré: Iguanodon
Film préféré: age de glace 1 et 2
Localisation: Bruxelles

Posté le: 06/04/2008 09:30:49
Sujet du message: Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première.
Répondre en citant

trop fort...ça donne envie d'acheter ce livre, et gigy fait de superbes résumés..

Merci gigy

Dinoland
______________
collaborateur documentaliste pour Gigadino

visitez mes blogs sur :http://dinolandia.unblog.fr/



celui qui donne va vite oublier.., celui qui reçois n'oubliera jamais.
Visiter le site web du posteur
 
Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première. Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
HoT ChOcOlAtE
Paléopassionné
Paléopassionné

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2006
Messages: 169

Posté le: 06/04/2008 14:13:10
Sujet du message: Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première.
Répondre en citant

La vache, intéressante cette découverte !

Merci pour le résumé gigy !

Mais ils comptent quand même dégager le fossile de la roche ou pas ?

Ils ont abîmés pas mal de choses en essayant de le dégager ?
______________
 
Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première. Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
gigy
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 1 642
Dinosaure préféré: tous! mais st allosa
Film préféré: star war (comme c'es
Localisation: belgique

Posté le: 06/04/2008 14:28:29
Sujet du message: Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première.
Répondre en citant

le pense qu'ils préfèrent d'abord avoir des images scannées de la surface de peau avant de retirer la gangue afin de ne pas abîmer irrémédiablement des informations. Ils n'ont abîmé que des surfaces infinitésimales étant donné qu'ils ont dégagé à l'aiguille! mais le principe de précaution prévaut donc ils se sont arrêtés.
 
Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première. Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






Posté le: 24/08/2017 09:43:50
Sujet du message: Grave secret of dinosaurs... soft tissues, Dakota, Première.

 
 
Page 1 sur 2 Aller à la page: 1, 2  >
 
Sauter vers:   

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group :: Style: Creamy Green