FAQ Rechercher Membres Groupes Connexion S’enregistrer
Gigadino Index du Forum





les légendes
les légendes Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
ludovic
Fan de Gigadino
Fan de Gigadino

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2007
Messages: 970
Dinosaure préféré: ankylosaure,brachios
Film préféré: jurrassic park(1,2,3
Localisation: albias(tarn-et-garonne)

Posté le: 09/02/2009 17:23:27
Sujet du message: les légendes
Répondre en citant

La dame blanche de Trécesson


cela se passait aux environ de 1750, par une nuit d'automne, un braconnier était embusqué dans le parc du château et y guettait sa proie, quand il crut entendre un bruit lointain. Craignant d'être découvert, il cacha précipitamment son fusil et grimpa sur un arbre. A peine y était-il établi qu'il aperçut, à l'extrémité de la grande allée du parc, une voiture attelée de chevaux noirs et suivie de plusieurs domestiques qui portaient des torches allumées. L'équipage s'avançait lentement et presque sans bruit, aucune voix n'interrompait le silence de la nuit, qui n'était troublé que par le pas mesuré des chevaux et par le froissement des roues sur les branchages et les feuilles desséchées. Cet étrange cortège s'arrêta à quelques pas du braconnier, qui vit bientôt, à la lueur des torches, plusieurs hommes munis de bêches et de pioches, s'avancer de son côté et se mettre à creuser une fosse précisèment au pied de l'arbre sur lequel il se trouvait. Au même instant deux gentilshommes, dont le rang élevé s'annonçait par l'élégance et la recherche de leur costume, sortirent de la voiture et firent descendre avec violence une jeune femme richement parée. Elle portait une robe de soie blanche, sa tête était couronnée de fleurs, un bouquet ornait son sein, tout indiquait une jeune fiancée qu'on va conduire à l'autel, mais sa chevelure était en désordre et ses yeux pleins de larmes, ses joues pâles, ses gestes suppliants annonçaient assez qu'elle était en proie à l'épouvante. Traînée plutôt que soutenue par ses conducteurs, quelquefois elle se débarrassait de leurs bras, se précipitait à leurs pieds, embrassait leurs genoux,les appelait ses frères et ses amis, et les suppliait en sanglotant de ne pas lui arracher la vie. Ce fut en vain, ses persécuteurs demeurérent froids et inflexibles devant ses supplications désespérées, et loin de paraître ému, l'un deux la repoussa brutalement.
Mes frères, mes amis, oh! je vous en supplie, ne me faites pas de mal. -Vos frères! non Madame, nous ne le sommes plus, vous avez cessé d'appartenir à la famille que vous déshonorez. -Au nom du ciel! ne me tuez pas. Faut-il donc mourir si jeune! Au moment d'atteindre au bonheur! Ah ! que la mort est affreuse. -Il faut pourtant vous y résigner, Madame, les pleurs sont inutiles, votre heure est venue, vous allez mourrir.
La fosse était creusée, les cavaliers firent signe à leurs gens, qui s'emparèrent de la jeune dame. L'infortunée se débattit longtemps dans les bras de ses bourreaux, mais malgré ses efforts désespérés, malgré ses supplications et ses larmes, elle fut jetée dans la fosse qu'on recouvrit précipitamment de terre pour étouffer ses derniers gémissements, puis les deux seigneurs remontèrent dans la voiture, l'équipage s'éloigna au grand trot des chevaux, et quelque moment après, le parc de Trécesson avait repris son obscurité, son calme et son silence.
Pendant cette scène affreuse, le braconnier, le coeur serré par l'effroi, avait à peine pu respirer. Lorsque la voiture eut disparu, lorsqu'il eut cessé d'entendre le pas rapide et cadencé des chevaux qui l'entraînaient, il se décida à descendre de son arbre, mais, plein de trouble et d'épouvante, il ne songea pas à écarter la terre qui étouffait la malheureuse femme qu'on venait d'assassiner sous ses yeux. ll courut en toute hâte chez lui, où il raconta, tout éperdu, à sa femme, le crime dont il avait été le témoin. Celle-ci fit de vifs reproches à son mari et l'accusa de lâcheté. L'entraînant ensuite, elle voulut aller dans le parc pour ouvrir la fosse, mais une réflexion terrible lui vint: si elle et son mari allaient être surpris auprès d'un cadavre à peine froid, ne leur imputerait-on pas le crime affreux qui venait d'être commis? Cette crainte l'arrêta, elle jugea qu'il n'y avait rien de mieux à faire que de se rendre auprès de M. de Trécesson et de lui raconter ce qui s'était passé. Le braconnier et sa femme, introduits chez leur seigneur, purent à peine, tant ils éprouvaient de crainte, lui faire le récit du crime qui venait d'être commis sur ses terres. Aussitôt que M. de Trécesson eut compris de quoi il s'agissait, il se hâta de faire appeler tous les gens de sa maison et de leur donner l'ordre le plus pressant de se rendre au lieu indiqué, où lui-même les suivit bientôt. Cependant ces démarches, ces préparatifs avaient emporté le temps. Le jour était prêt à paraître lorsqu'on put commencer à enlever la terre qui recouvrait la fosse. Tous les regards, dirigés sur le même point, annonçaient l'anxiété des acteurs de cette scène, l'espérance et la crainte, l'attendrissement et l'horreur se succédaient. Enfin, lorsque le visage de la jeune dame parut à découvert, celle-ci ouvrit doucement les yeux, poussa un long soupir et ses yeux se refermèrent pour toujours.
M. de Trécesson fut profondèment affligé de cet événement. ll lui fit rendre les honneurs funèbres avec une pompe digne du rang qu'elle paraissait avoir occupé dans le monde. Par la suite, il fit de nombreuses démarches pour découvrir les assassins, mais toutes ces recherches furent inutiles, on ne put savoir ni le nom de cette jeune dame qui avait disparu d'une si étrange manière, ni la cause du sort cruel qu'on lui avait fait subir, et cet évènement extraordinaire et toujours resté enveloppé, d'impénétrables ténèbres. Cependant, le souvenir s'en est transmis jusqu'à nous par des signes certains, M. de Trécesson avait solennellement déposé dans la chapelle du château la robe nuptiale, le bouquet et la couronne de fleurs de la jeune et malheureuse fiancée qui restèrent sur l'autel, exposés à tous les regards, jusqu'à l'époque de la Révolution.
______________


the truth is out there: la vérité est ailleurs
 
Publicité Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Publicité






Posté le: 09/02/2009 17:23:27
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
 
les légendes Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
edi
Dinophile
Dinophile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2009
Messages: 104
Dinosaure préféré: Triceratops
Film préféré: j'en aime trop^^
Localisation: Gaillac

Posté le: 09/02/2009 19:42:43
Sujet du message: les légendes
Répondre en citant

j'aime pas ces histoires, generalement elle me font flipper^^
______________
vive les kangourous, dinosaures, avions, triceratops, et etc....
 
les légendes Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
dinoland
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 3 862
Dinosaure préféré: Iguanodon
Film préféré: age de glace 1 et 2
Localisation: Bruxelles

Posté le: 09/02/2009 20:42:11
Sujet du message: les légendes
Répondre en citant

chez nous les histoires de fantomes sont tenaces... les soir de pleine lune, on voit dés fois passer une "dame blanche" près du bois aux alentour d'un vieux château disparu...

Stephane
______________
collaborateur documentaliste pour Gigadino

visitez mes blogs sur :http://dinolandia.unblog.fr/



celui qui donne va vite oublier.., celui qui reçois n'oubliera jamais.
Visiter le site web du posteur
 
les légendes Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
alpic
Fan de Gigadino
Fan de Gigadino

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 942
Localisation: Les Bauges

Posté le: 09/02/2009 22:20:34
Sujet du message: les légendes
Répondre en citant

Tu écris bien mieux que tu ne dessines Ludovic.
C'est intéressant et agréable à lire. Wink
(Je te corrigerai 2-3 fautes dès que j'aurai le temps.)
______________
Alpic 2009

Visiter le site web du posteur
 
les légendes Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
giganotosaurus
Fan de Gigadino
Fan de Gigadino

Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2005
Messages: 963
Dinosaure préféré: giganotosaurus
Localisation: Sur la terre des dinosaures

Posté le: 09/02/2009 22:37:56
Sujet du message: les légendes
Répondre en citant

J'adore les légendes aussi.
J'en raconte une vite fait que j'ai découvert en 6ème.
La légende de la quena :
Il y avait une fille qui avait été enlevée par les Incas pour devenr une princesse. Malheureusement elle ne pouvait plus jamais voir son amant, d'une classe sociale plus faible et mourut de chagrin.
Plus tard le jeune homme devint un puissant chaman et vint sur la tombe de sa dulcinée. Soudain le vent se mit à souffler à travers les os de la jeune femme. Il prit alors le fémur qui dépassait, fit 5 trous et se mit à jouer une triste chanson. La quena était née.
______________
La clef de la connaissance est ici, tout près, sur gigadino.
 
les légendes Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
ludovic
Fan de Gigadino
Fan de Gigadino

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2007
Messages: 970
Dinosaure préféré: ankylosaure,brachios
Film préféré: jurrassic park(1,2,3
Localisation: albias(tarn-et-garonne)

Posté le: 10/02/2009 08:33:00
Sujet du message: les légendes
Répondre en citant

je vais essayer dans mettre d'autres !!!!
une autre que j'adore et que je trouve belle:

Le château de Culzean dans l'Ayshiret.
Bâti à flanc de falaise ou le vent et les vagues fouettent ses fondations on peut entendre sur la propriété par les nuits de tempête, un joueur de cornemuse qui joue également chaque fois qu'un membre de la famille du châtelain va se marier.
______________


the truth is out there: la vérité est ailleurs
 
les légendes Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Tikémi
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2006
Messages: 1 605
Dinosaure préféré: les lambéos
Film préféré: Taxandria
Localisation: Bruxelles

Posté le: 26/07/2009 09:51:34
Sujet du message: les légendes
Répondre en citant

Voici un conte assez ancien, pas très connu, mais qui a été repris par les frères Grimm, entre autres. Je me suis souvenue de cette histoire il y a deux ou trois semaines, je l'avais lue quand j'étais petite. Voilà ce dont je me souviens.

Le joueur de flûte de Hamelin

Il était une fois, il y a très longtemps dans une région éloignée d'ici, une ville nommée Hamelin. Cette ville était infestée par les rats. Ils avaient envahi toutes les maisons, dévoraient les provisions et personne n'en venait à bout. Les chats, les chiens dressés pour les chasser, les pièges, rien ne semblait pouvoir diminuer leur nombre ni les faire fuir. Les gens étaient désespérés et ne savaient plus quoi faire.
Un beau jour vint un joueur de flûte, qui promit aux gens de la ville de les débarrasser des rats en échange d'une bourse remplie d'or. Ils s'empressèrent d'accepter et le joueur de flûte se mit au travail. Il commença à jouer de son instrument et parcourut les rues de la ville. Partout où il passait, les rats quittaient les caves et les greniers et suivaient le joueur de flûte, hypnotisés par sa musique. Quand il eût parcouru la dernière rue, chaque maison avait été débarrassée de ses rats, et le joueur quitta la ville, toujours suivi par les rats. Il les mena jusqu'à la rivière où la horde de rongeurs se noya, jusqu'au dernier.
Le joueur de flûte revint en ville réclamer sa récompense, mais les gens, qui étaient semble-t-il avares, refusèrent. Ils prétextèrent qu'il n'avait pas fait grand chose à part souffler dans son flutiau et le chassèrent sans le payer. Le joueur de flûte partit mais jura de se venger.
Quelques semaines plus tard, le joueur de flûte revint nuitamment dans la ville de Hamelin. Alors que les gens dormaient profondément, il commença à jouer de sa flûte à nouveau, mais cette fois-ci ce ne sont ni rats ni souris qui le suivirent, mais les enfants de Hamelin. Ils quittèrent leurs lits et leurs maisons, envoûtés par la mélodie de la flûte, et suivirent le joueur hors de la ville. Celui-ci les enferma dans une grotte, et Hamelin perdit ses enfants à tout jamais.
______________

"Rien en biologie n'a de sens, si ce n'est à la lumière de l'évolution" Theodosius Dobzhansky

(\___/)
(='.'= )Voici Lapin. Copiez et collez Lapin dans votre signature
(")_(") pour l'aider à concrétiser sa domination du monde
Visiter le site web du posteur
 
les légendes Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Dinosaureman
Accroc
Accroc

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2007
Messages: 1 237
Dinosaure préféré: Cristatusaurus
Film préféré: Jurassic Park
Localisation: Candillargues

Posté le: 26/07/2009 10:26:00
Sujet du message: les légendes
Répondre en citant

Pas mal mais je croyais que c'était les freres G qui l'avaient creer et non repris sinon je la conaissais vaguement.Par contre moi j'aurais noyé les gosses bien fait pour leur tronche ^^
______________
Je suis de retour!
Visiter le site web du posteur
 
les légendes Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Tikémi
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2006
Messages: 1 605
Dinosaure préféré: les lambéos
Film préféré: Taxandria
Localisation: Bruxelles

Posté le: 26/07/2009 10:38:28
Sujet du message: les légendes
Répondre en citant

Dinosaureman a écrit:
Pas mal mais je croyais que c'était les freres G qui l'avaient creer et non repris sinon je la conaissais vaguement.Par contre moi j'aurais noyé les gosses bien fait pour leur tronche ^^


En fait les conteurs n'ont pas inventé les histoires qu'ils racontent; ils ont fixé dans leurs recueils une des nombreuses versions des contes et légendes qui se transmettaient depuis des générations de bouche à oreille dans la région où ils vivaient. Wink
Et je crois qu'il existe une version de cette histoire où les enfants sont noyés. Surprised
______________

"Rien en biologie n'a de sens, si ce n'est à la lumière de l'évolution" Theodosius Dobzhansky

(\___/)
(='.'= )Voici Lapin. Copiez et collez Lapin dans votre signature
(")_(") pour l'aider à concrétiser sa domination du monde
Visiter le site web du posteur
 
les légendes Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Dinosaureman
Accroc
Accroc

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2007
Messages: 1 237
Dinosaure préféré: Cristatusaurus
Film préféré: Jurassic Park
Localisation: Candillargues

Posté le: 26/07/2009 10:51:56
Sujet du message: les légendes
Répondre en citant

Ha d'accord donc ils mettent juste par ecris en gros Smile
Tikémi a écrit:
Et je crois qu'il existe une version de cette histoire où les enfants sont noyés. Surprised

Youpiiiiii Mr. Green
______________
Je suis de retour!
Visiter le site web du posteur
 
les légendes Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
tweety_laeti
Membre suprême
Membre suprême

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 2 170
Dinosaure préféré: Parasauro et Iguanod
Localisation: Belgique - BW

Posté le: 29/07/2009 09:48:05
Sujet du message: les légendes
Répondre en citant

Tikémi a écrit:
En fait les conteurs n'ont pas inventé les histoires qu'ils racontent; ils ont fixé dans leurs recueils une des nombreuses versions des contes et légendes qui se transmettaient depuis des générations de bouche à oreille dans la région où ils vivaient. Wink

et oui! ^^
c'est également le cas pour "l'illiade" et "l'odyssée" qui n'ont pas été inventés par Homère commeon le croit souvent mais "fixés" par lui. Wink
______________

Les formes qui différencient les êtres importent peu si leurs pensées s'unissent pour bâtir un univers (R. Leloup)
 
les légendes Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
gigy
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2006
Messages: 1 642
Dinosaure préféré: tous! mais st allosa
Film préféré: star war (comme c'es
Localisation: belgique

Posté le: 29/07/2009 18:45:35
Sujet du message: les légendes
Répondre en citant

Exact, Homère n'a d'ailleurs peut être même pas existé! Car fixer plus de 40 000 vers eu été possible mais peu probable. Homère fut peut être tout un atelier en fait.
 
les légendes Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
tweety_laeti
Membre suprême
Membre suprême

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 2 170
Dinosaure préféré: Parasauro et Iguanod
Localisation: Belgique - BW

Posté le: 31/07/2009 08:58:12
Sujet du message: les légendes
Répondre en citant

gigy a écrit:
Exact, Homère n'a d'ailleurs peut être même pas existé! Car fixer plus de 40 000 vers eu été possible mais peu probable. Homère fut peut être tout un atelier en fait.

Ouaip pour le moment les deux théories restantes sont celle-là et celle qui attribue à Homère le rôle d'un conteur qui aurait, pour la première fois, laissé des traces écrites avec son nom (la véritable fixation serait venue par après).
Y'avait un nom pour ces théories ... l'école de machin et l'école de bidule mais mon cours là-dessus remonte loin loool ^_^'
______________

Les formes qui différencient les êtres importent peu si leurs pensées s'unissent pour bâtir un univers (R. Leloup)
 
les légendes Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






Posté le: 22/08/2017 10:20:21
Sujet du message: les légendes

 
 
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:   

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group :: Style: Creamy Green