FAQ Rechercher Membres Groupes Connexion S’enregistrer
Gigadino Index du Forum





fiche du mosasaure.
fiche du mosasaure. Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
tarbosaurus
Boulet

Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2009
Messages: 251
Dinosaure préféré: tous les animeaux.pr
Film préféré: Nick Cutter et les p
Localisation: lorgues(var,83)

Posté le: 17/02/2009 18:58:26
Sujet du message: fiche du mosasaure.
Répondre en citant

le MOSASAURE
[img]http://img.xooimage.com/files21/9/9/8/creta_005-b54578.jpg[/img]
taille:de 8 a 11 metres de longueur.
poids:1 tonne.
habitat:mers et océans.
répartion géographique:amérique du nord,europe.

Les Mosasaures sont un groupe particulier de reptiles marins. En effet, contrairement aux autres reptiles marins, les Mosasaures sont apparentés aux lézards terrestres comme les varans d'aujourd'hui.
Les Mosasaures font parti de la sous-classe des Lépidosoria et de l’ordre des Squamata (Lézards et Serpents).
Ces reptiles, adaptés à la vie aquatique, furent les derniers venus des reptiles marins du Mésozoïque. Ils sont apparus au Crétacé supérieur et ont disparu à la fin de cette période.
Les Lépidosoriens sont des Reptiles avec un crâne diapside, c’est-à-dire avec deux ouvertures temporales de chaque côté.
La grande partie des Reptiles actuels est comprise dans cette sous-classe.

Les Mosasaures « reptiles de la Meuse » étaient de grands « lézards » marins. Le premier fossile a été découvert dans la Meuse (rivière française) en 1780.

Les Mosasauriens sont apparus au Crétacé supérieur. Leurs corps présente une particulière adaptation à la nage par l’allongement de la queue qui constituait le principal organe de propulsion.
On constate également une réduction des membres transformés en palettes avec probablement une fonction stabilisatrice.
Ces palettes leur servaient également à se diriger.
Leur crâne allongé et leurs mâchoires armés de dents pointues sont typiques des prédateurs aquatiques.

Leur cou est assez court tandis que le reste du corps est très effilé.
Les membres palmés possèdent des phalanges fines et allongées. La forme et l’architecture des os du crâne sont proches de celle des Varans d’aujourd’hui.

Ces similarités s’étendent même à la structure de la mandibule qui possède une articulation supplémentaire à mi-longueur.

Malgré toutes ces similitudes, tous les paléontologues ne sont pas d’accord sur la parenté entre les Mosasaures et les Varans.
Les Mosasaures font parti des prédateurs les plus terrifiants qui aient jamais existé. Avec l’extinction des Ichthyosaures et le déclin au Crétacé des Plésiosaures et des Pliosaures, les Mosasaures sont devenus les prédateurs marins dominants.
Sous-familles et Genres

Classification: Sauropsida. Lepidosoria. Squamata. Lacertilia. Mosasauridae
Gervais, 1853

La famille des Mosasauridae comprend plusieurs sous-familles :

* Halisaurinae
* Mosasaurinae
* Plioplatecarpinae
* Tylosaurinae

Les genres connus comprennent :

Clidastes, Mosasaurus, Prognathodon, Globidens, Plotosaurus, Plesiotylosaurus, Carinodens, Dallasaurus, Igdamanosaurus, Halisaurus, Tylosaurus, Platecarpus, Selmasaurus, Plioplatecarpus, Amphekepubis, Goronyosaurus, Liodon, Moanasaurus, Pluridens, Lakumasaurus, Yaguarasaurus, Eonatator, Hainosaurus, Tethysaurus, Angolasaurus, Kourisodon, Russellosaurus


voila!résultat:long copié-collé,long assemblage d'infos !j'espere que ca plaira a dinoman!
______________
j'adore Nick Cutter et les portes du temps!
 
Publicité Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Publicité






Posté le: 17/02/2009 18:58:26
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
 
fiche du mosasaure. Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
dinoland
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 3 862
Dinosaure préféré: Iguanodon
Film préféré: age de glace 1 et 2
Localisation: Bruxelles

Posté le: 17/02/2009 19:13:25
Sujet du message: fiche du mosasaure.
Répondre en citant

Mosasaures


A cause d'une importante régression marine durant le Crétacé inférieur, les faunes de reptiles marins sont mal connues durant cet intervalle. Par contre, les strates marines du Crétacé supérieur d'Amérique du Nord (régions centrales), d'Europe du Nord (Belgique et Pays Bas) et d?Afrique du Nord (Maroc) ont livré en abondance des restes de divers groupes de reptiles marins.

Durant le Crétacé inférieur, un important renouvellement faunique eut lieu au sein des faunes marines, marquées par la disparition successive des petites tortues littorales, des crocodiles thalattosuchiens et des ichthyosaures.

Ces disparitions furent suivies au début du Crétacé supérieur (vers 90 Ma) par l'émergence de toute une palette de squamates téthysiens étranges, allant de serpents possédant des pattes postérieures comme Pachyrhachis à des lézards serpentiformes tel Dolichosaurus, en passant par les mosasaures, grands lézards marins proches des varans actuels. Pour certains auteurs, les mosasaures seraient à l'origine des serpents tandis que pour d'autres cette origine serait à rechercher au sein de lézards terrestres fouisseurs. Quoiqu'il en soit, les serpents ont par la suite conquis tous les continents et ont même développé des formes marines. Certains étaient gigantesques, tel un madtsoidé terrestre d'Argentine, dont les vertèbres indiquent qu'il devait mesurer plus de 15 m de long! Proches des varans actuels, les mosasaures étaient des animaux de grande taille (3 à 15 m) possédant un corps serpentiforme muni de palettes natatoires caractérisées par 5 doigts comportant des phalanges très longues ou en surnombre. Ces palettes assuraient la direction tandis q'une longue queue aplatie latéralement devait assurer la locomotion par ondulation latérale. Les nombreux kinétismes crâniens et mandibulaires (os mobiles entre eux), de puissantes mâchoires armées de dents recourbées vers l'arrière et un palais denté assuraient un maintien et une ingestion de proies volumineuses très efficace, à l'image des serpents. Leur mode de reproduction est longtemps resté un mystère mais des découvertes récentes montrent que, comme les ichthyosaures, au moins certains d?entres eux étaient ovovivipares et donc affranchis du milieu terrestre. Les mosasaures sont connus durant tout le Crétacé supérieur et durant cet intervalle ils vont rapidement se diversifier au point de devenir avec les requins les prédateurs dominants de la fin du Crétacé. Ils ont conquis toutes les mers et ont exploité de nombreuses niches écologiques allant du petit piscivore côtier tel Halisaurus au grands prédateurs de haute mer comme Prognathodon et Mosasaurus en passant par des formes broyeuses de coquillages telles Globidens, inféodé aux mers peu profondes. Ils disparaissent à la fin du Maastrichtien, lors de la crise biologique de la limite K/T, en même temps que d'autres grands reptiles marins (les plésiosaures) et les dinosaures. Les grandes tortues marines cryptodires, les chelonioïdés, représentent le deuxième grand groupe de reptiles marins du Crétacé supérieur. Sur l?ensemble des familles représentées alors, deux sont encore connues dans la nature actuelle, à savoir les cheloniidés et les dermochelyidés (tortue luth). Ces tortues étaient bien plus diversifiées et spécialisées que les formes actuelles. Elles comportaient des animaux de très grande taille, comme Archelon de 4 m de long. Comme les tortues marines actuelles, elles avaient une carapace allégée par de grandes ouvertures (les fontanelles) qui devait être recouverte de cuir ou d'écailles légères et des pattes transformées en palettes natatoires comportant 5 doigts et des phalanges allongées en forme de sablier. Les faunes de reptiles marins finicrétacées comportaient aussi des plésiosauriens élasmosauridés au cou démesuré pouvant comporter plus de 70 vertèbres! Dans les mers, les faunes se déplaçaient librement à la faveur des grandes ouvertures marines et le seul facteur ayant exercé un contrôle dans leur distribution semble avoir été les gradients latitudinaux de températures.

La crise biologique de la limite Crétacé-Tertiaire, il a environ 65 millions d'années, est considérée comme une extinction majeure dans l?histoire de la Vie. De nombreux groupes d'organismes tant marins que terrestres ont été affectés. Cette crise n?en demeure pas moins fortement sélective. Le registre fossile montre que les mosasaures et les plésiosauriens élasmosauridés étaient encore bien diversifiés et répandus à la fin du Maastrichtien, conditions contraires à des groupes en voie d'extinction. Par contre, certaines grandes tortues marines étaient sur le déclin. D'autres groupes de tortues, ainsi que les crocodiles, lézards et serpents ne montrent pas de baisse de diversité. Une rupture des chaînes alimentaires liées au phytoplancton dont les formes de mer ouverte dépendaient directement pourrait expliquer leur disparition. Quant aux survivants de la crise, il s'agit généralement de formes littorales de taille moyenne à petite, qui auraient pu trouver refuge en milieu dulçaquicole ne dépendant pas de cette chaîne alimentaire mais de réseaux trophiques détritivores. Un scénario similaire a été proposé en milieu continental mais le registre fossile des plantes terrestres ne montre malheureusement pas d?extinction en masse permettant d?invoquer une telle rupture de la chaîne alimentaire.

auteur : Nathalie Bardet
Paléobiodiversité et paléoenvironnements
Muséum National d'Histoire Naturelle, Paris

Bibliographie

Auge, M. et al. (1992) - Dinosaures et autres reptiles fossiles de France. Ville de Montbéliard, 151 p.

Bardet, N. & Jagt J. W. M. (1996) - Mosasaurus hoffmanni, le "Grand Animal Fossile des Carrières de Maestricht" : deux siècles d'histoire. Bull. Mus. Nat. Hist. Nat., Paris, sect. C, 18 (4) : 586-593.

Encyclopédie des dinosaures et de la vie animale primitive (2002) - Gallimard Jeunesse, 376 p.

Nicholls E. L. & Callaway J. M. (1997) - Ancient Marine Reptiles. Academic Press, San Diego, 501 p.

Mc Gowan, C. (1992) - Dinosaurs, spitfires and sea dragons, Harvard University Press, Cambridge, 365 p.


et les liens GIGADINO SUR LES MOSASAURES

http://dinoman.xooit.com/t2145-le-Hainosaurus-un-Mosasaure-geant.htm

http://dinoman.xooit.com/t1356-LES-SQUAMATES-serpents-et-mosasaures.htm


Stephane alias Dinoland
______________
collaborateur documentaliste pour Gigadino

visitez mes blogs sur :http://dinolandia.unblog.fr/



celui qui donne va vite oublier.., celui qui reçois n'oubliera jamais.
Visiter le site web du posteur
 
fiche du mosasaure. Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
gloop
New

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mar 2009
Messages: 30

Posté le: 01/04/2009 15:25:13
Sujet du message: fiche du mosasaure.
Répondre en citant

Un serpent marin de plus de 15 mètres ? Quel est son nom scientifique svp ? Car à ma connaissance il y a bcp de doutes sur l'existence de serpents marins .

Le mosasaure , 1 tonne pour 10 mètres de long ? c'est un squelette c'est pas possible...lol
 
fiche du mosasaure. Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Tikémi
Fidèle
Fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2006
Messages: 1 605
Dinosaure préféré: les lambéos
Film préféré: Taxandria
Localisation: Bruxelles

Posté le: 01/04/2009 18:22:14
Sujet du message: fiche du mosasaure.
Répondre en citant

gloop a écrit:
Un serpent marin de plus de 15 mètres ? Quel est son nom scientifique svp ? Car à ma connaissance il y a bcp de doutes sur l'existence de serpents marins .


Faut relire ce passage-là. Dinoland n'a jamais parlé de serpent marin de 15m de long.
______________

"Rien en biologie n'a de sens, si ce n'est à la lumière de l'évolution" Theodosius Dobzhansky

(\___/)
(='.'= )Voici Lapin. Copiez et collez Lapin dans votre signature
(")_(") pour l'aider à concrétiser sa domination du monde
Visiter le site web du posteur
 
fiche du mosasaure. Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






Posté le: 19/08/2017 21:37:08
Sujet du message: fiche du mosasaure.

 
 
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:   

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group :: Style: Creamy Green