FAQ Rechercher Membres Groupes Connexion S’enregistrer
Gigadino Index du Forum





Harpagornis moorei
Harpagornis moorei Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
charles.sp
Dinophile
Dinophile

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2009
Messages: 115
Dinosaure préféré: Microraptor
Film préféré: The after day
Localisation: Haute-Marne

Posté le: 08/03/2009 17:39:39
Sujet du message: Harpagornis moorei
Répondre en citant

L'Aigles géant d'Haast


Bien qu'il n'y ait pas de mammifères prédateurs en Nouvelle-Zélande avant l'avènement de l'Homo sapiens, il y avait des oiseaux prédateurs, dont certaines étaient tout à fait extraordinaire et serait considéré comme mythique si nous n'avions pas le reste à prouver leur existence. L'un d'eux était le l'aigle de Haast (Harpagornis moorei), l'aigle le plus grand et le plus puissant dont le monde a connues, il pesait de 10 à 15 kilogrammes et avec des ailes fesant près de 2 à 3 mètres d'envergures et il était apparenté à un groupe de petits aigles, du genre « Hieraaetus », qui dépassent à peine 1 m d'envergure et un poids de 1 kg. Ce qui signifie que le rapace qui est arrivé en Nouvelle-zélande était probablement un petit aigle qui a rapidement pris de l’ampleur. Un crâne fossilisé, retrouvé mesurait 16,5 cm. Ce fut le plus grand des aigles, mais aussi le seul à avoir été au sommet de la pyramide alimentaire de son écosystème.







Aigle de Haast attaquant des Moa.


Le plus grand aigle actuel, l'aigle harpie ou harpie féroce, pèse 9 kg environ pour une envergure de deux mètres.




Harpie féroce



Harpie féroce


L'ancêtre commun de la famille aurait vécu il y a 700.000 ans à 1,8 million d’années. Les scientifiques en déduisent qu'au moment de son arrivée en Nouvelle-Zélande, ce rapace est rapidement devenu grand grâce à l'absence de prédateurs terrestres et à la présence de proies de grande taille. Les chercheurs estiment que ces conditions ont favorisé sa croissance rapide. Toutefois, l'aigle de Haast a grandi au point d'approcher les limites physiques du vol pour un rapace et son gigantisme l'a condamné à disparaître peu à peu après l'arrivée des Polynésiens en Nouvelle-Zélande, il y a environ 700 ans. Certains spécialistes pensent que l'aigle s'est peut-être même éteint sans intervention humaine, suite à la disparition de ses principales proies, les Moas. L'aigle de Haast chassait des proies pouvant peser de 60 à 100 kg, parfois même jusqu'à 200 kg.


La datation de ses fossiles montre que cet aigle gigantesque a cohabité avec les premiers hommes de Nouvelle Zélande. Il est fort probable que certains de ces habitants figurèrent au menu de l'aigle.D'après les recherches effectuées sur son squelette, l'aigle de Haast devait être un aigle forestier qui chassait perché haut dans les arbres et fondait ensuite à plus de 80 km/h sur ses proies. L'impact devait assomer la proie qui était ensuite tuée par les puissantes serres. Les serres étaient ensuite utilisés pour broyer et percer le cou et le crâne pour immobilisées des proies.

La première découverte d'ossements de cette espèce ont été trouvés en 1871 lors des fouilles d'os de Moa à Glenmark marais à Canterbury. Ils ont été décrits en 1872 par le Dr Julius von Haast, premier directeur du Musée de Canterbury, qui a nommé l'oiseau de George Moore, propriétaire de la station de Glenmark dont tant de sous os fossiles d'oiseaux ont été trouvés.

Haast a décrit deux espèces d'aigle, l'une sur la base de petits os qui sont maintenant estimé à représenter le sexe masculin. Seuls trois squelettes complets ont été trouvés, deux trouvé la fin du dernier siècle sont dans le Musée d'Otago en Nouvelle-Zélande et dans le Natural History Museum de Londres, le troisième se trouve dans une grotte près de Nelson, en 1989, il était détenue par le Musée national, à Wellington.




Phalange mesure de sommet en fin articulaire au point, 70 cm, circonférence, 85 cm.


Le dernier Aigle de Haast se serait éteint, il y a seulement 500 ans, ce qui indique que les aigles et les humains ont co-existentés. Avec une durée de vie près de 20 ans, les aigles occupés, en couple, un territoire de plusieurs centaines de kilomètres carrés. Il serait apparu, il y a 30 000ans et aurait disparu au alentour de 1400-1500 après J-C surment de cause humaine.


Source: http://www.nzbirds.com/birds/haasteagle.html

http://74.125.77.132/translate_c?hl=fr&sl=en&u=http://www.nzbirds.com/birds/hokioi.html&prev=/search%3Fq%3DPouakai,%2Bthe%2BHaast%2Beagle%26hl%3Dfr%26lr%3D%26rlz%3D1G1GGLQ_FRFR317%26sa%3DG&usg=ALkJrhgutKPBIWutH8Zd1PAows-z3YC8AQ

http://oiseauxdeproie.tcedi.com/ancetres.html
______________


Le Founingo hollandais (Alectroenas nitidissima) est un colombidé de l'ile maurice ,qui serait éteint depuis le XIXe siècle, trop abondament chassé et décimé par les rats ,les animaux diomestiques et les macaques.
 
Publicité Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Publicité






Posté le: 08/03/2009 17:39:39
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
 
Harpagornis moorei Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
dinoland
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2004
Messages: 3 862
Dinosaure préféré: Iguanodon
Film préféré: age de glace 1 et 2
Localisation: Bruxelles

Posté le: 08/03/2009 19:19:08
Sujet du message: Harpagornis moorei
Répondre en citant

super, merci pour ces informations sur ce prédateur mal connu maintenant disparu.

Merci a toi, Stephane
______________
collaborateur documentaliste pour Gigadino

visitez mes blogs sur :http://dinolandia.unblog.fr/



celui qui donne va vite oublier.., celui qui reçois n'oubliera jamais.
Visiter le site web du posteur
 
Harpagornis moorei Sujet précédent Sujet suivant 
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






Posté le: 24/11/2017 15:51:53
Sujet du message: Harpagornis moorei

 
 
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:   

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group :: Style: Creamy Green